Acquérir un
nouveau bien

Toutes les questions que vous vous posez sur l’acquisition d’un nouveau bien

Demander un crédit immobilier et prêt hypothécaire

Foire aux questions

Les questions que vous vous posez :

Non, vous n’avez pas besoin de changer de banque. Les échéances sont réglées par l’intermédiaire d’une banque de votre choix.

Les modalités sont décidées et précisées dans l’offre de prêt et portées à votre connaissance avant la signature de l’acte. De manière générale, la pénalité est de 3 %, sauf stipulation contraire express.

C’est une de nos spécialités car peu d’établissements bancaires le permettent. La Banque peut accepter, après étude une garantie de remplacement, de même nature et de même valeur.

Seule une étude approfondie de votre situation nous permettra de vous répondre. Votre patrimoine, vos revenus locatifs, tout rentre en ligne de compte.

Les revenus de votre foyer sont étudiés, la valeur de votre bien et/ou des revenus locatifs peuvent être pris en compte, mais seule une étude approfondie nous permettra de vous répondre. La capacité de remboursement doit être égale à 30% des revenus.

Nous avons réalisé des prêts pour des séniors plus âgés, en règle générale, nous allons jusqu’à 75 ans.

Non. Toutefois, si les 2 conjoints sont d’accord, avant le jugement de divorce, d’aliéner le patrimoine, le prêt peut être envisageable.

Afin de protéger vos ayants droit, nous vous conseillons de souscrire à notre assurance groupe à des prix attractifs. Cependant elle ne couvre que le décès et l’invalidité, pas le chômage.

Le délai dépend de votre réactivité à nous transmettre les documents demandés, de l’expertise de votre bien, de la date des comités. En règle générale de 4 à 6 semaines pour le déblocage des fonds.

Le rédacteur de l’acte de prêt est le notaire de l’établissement prêteur. Vous pouvez faire participer votre notaire, mais cela engendre des délais supplémentaires , des accords de planning pas toujours faciles.

Nous diligentons un expert immobilier indépendant et agréé afin de déterminer valablement la valeur de votre bien en garantie.

Ce n’est pas une cause de refus d’obtention du prêt. La banque prêteuse s’appuie essentiellement, à l’inverse des banques françaises, sur la valeur de votre garantie.

Le jour de la signature de l’acte chez le Notaire, ou au plus tard sous 48 heures, les fonds sont débloqués.

Tout à fait. Le capital restant dû à la banque étant réglé par le Notaire avec le produit de la vente.

Les frais de Notaire sont conformes à un barème national. Nos commissions, déterminées lors de l’étude de votre dossier, apparaitront clairement énoncées dans l’offre de prêt , et comprises dans le TAEG.

Le prêt, même émanant d’une banque étrangère est soumis à la seule législation française, et seuls les tribunaux de grande instance du territoire métropolitain sont compétents en la matière.

Master finance

Découvrez le fonctionnement du prêt hypothécaire. Un prêt hypothécaire sous forme de crédit accordé à un propriétaire de bien immobilier de type habitation avec une prise d’hypothèque sur le bien donné en garantie.