Comment calculer un prêt hypothécaire

Demander un crédit immobilier et prêt hypothécaire

Prêt Hypothécaire :
calculer le montant d’un prêt et sa durée

Le prêt hypothécaire est une solution de financement très intéressante s’adressant aux propriétaires d’un bien immobilier qui souhaitent obtenir des liquidités en utilisant leur patrimoine comme garantie. Le taux d’intérêt sera adapté en fonction du type de financement choisi et de la durée et le montant dépendra de la valeur du bien ou des biens immobiliers donnés en garantie. Le calcul du prêt hypothécaire varie selon plusieurs critères et sera adapté au plus près de vos besoins.

étude de votre projet

calculer le montant
d’un prêt et sa durée

Le montant du prêt hypothécaire doit correspondre à la fois à vos besoins en liquidités pour votre projet, mais aussi à la valeur du bien immobilier que vous laissez en garantie. En effet, le montant du prêt hypothécaire varie jusqu’à 55% de la valeur du bien donné en garantie. L’organisme prêteur s’assure de pouvoir récupérer l’argent prêté en cas d’impayés.

L’estimation de la valeur de votre bien immobilier ainsi que vos capacités de remboursement du prêt hypothécaire (salaires, retraites, revenus locatifs, revenus de titres financiers…) seront étudiées afin de définir précisément le montant empruntable. Un expert immobilier est mandaté par l’organisme prêteur.

La durée
du prêt hypothécaire

En plus du montant du prêt hypothécaire, il faut prendre en compte la durée du prêt hypothécaire. L’organisme prêteur doit prendre en compte les capacités de remboursement de l’emprunteur : il doit donc fixer une durée du prêt hypothécaire. Le taux d’endettement est aussi pris en compte.

  • Le taux d’endettement se base sur plusieurs composantes :
  • Revenus de l’emprunteur : salaire, retraite, revenus locatifs…
    Charges de l’emprunteur : loyers, charges du quotidien, remboursement de prêts…
  • Apport personnel que peut fournir l’emprunteur

Le calcul du coût du prêt hypothécaire

Évidemment, comme chaque emprunt, le prêt hypothécaire implique un coût qu’il faut estimer avant d’y souscrire pour vérifier la fiabilité et la rentabilité du financement. Le calcul du coût d’un prêt hypothécaire varie en fonction du montant, de la durée et du taux d’intérêt du crédit hypothécaire.

Les exemples de prêt hypothécaire

1. Monsieur……, artisan boucher charcutier, a la possibilité d’acquérir le fonds de commerce contigu, en vue de la création d’une nouvelle activité de traiteur.
Il sollicite un prêt acquisition fonds de commerce et se heurte à l’incompréhension de banques françaises qui ne font pas ce genre de prêt.

Notre solution : Prise de la garantie sur un bien immobilier lui appartenant.

2. Monsieur……, 61 ans, retraité avec d’excellents revenus, veut réaliser son rêve, créer une piscine et faire des travaux. Il nous propose en garantie un bien immobilier.

Notre solution : Un prêt de 375.000 euros sur 10 ans adossé à une garantie hypothécaire en premier rang d’un bien immobilier.

Montant total dû414 058,96 euros
Frais d’expertise
: 2000€
Frais banque: 3750€
Frais acte Notarié: 7500€
Commission courtage: 9000€
Total frais: 22 250€
Coût total des intérêts: 39 058,96 euros
Taux fixe*: 2% (H.A)     TAEG: 3,32%
Taux effectif global: 0,276%
Echéance par prélèvement bancaire: 3450,63€ / mois

*Taux valable jusqu’au 30.01.2018 soumis à variation

3. Monsieur……, a une entreprise de peinture, d’excellents revenus, désirant offrir à ses parents résidant au Portugal, un bien au Portugal d’une valeur de 250.000 euros.

Notre solution : Un prêt hypothécaire avec une garantie sur un bien situé en Métropole.

4. Monsieur……, possède 50% des parts sociales d’une Société informatique. Son associé, désormais à la retraite, lui propose de racheter les 50% de parts sociales en sa possession pour un montant de 500.000 euros.

Notre solution : Un prêt hypothécaire sur 20 ans avec garantie sur sa résidence principale.

5. Monsieur……, 30 ans, expert comptable, a l’opportunité de racheter le portefeuille clients du cabinet à son employeur. Son besoin est de 400.000 euros, et des capacités de remboursement de prêt sans garantie immobilière.

Notre solution : Un prêt à l’emprunteur avec garantie hypothécaire d’un bien appartenant à ses parents.

Vous aussi témoignez,
votre avis nous intéresse !

J’accepte les conditions | Lire

Pour les particuliers

  • Acquisition d’un bien en résidence principale, secondaire ou locative
  • Rachat de prêts immobiliers et consommation
  • Rachat de soulte
  • Financement de travaux, succession et donation
  • Acquisition d’un bien à l’étranger…

Pour les SCI

  • Remboursement d’un compte courant
  • Acquisition d’un bien immobilier en France ou à l’étranger
  • Rachat de parts
  • Financement de travaux, nouveau projet…